abeille120pxVous souhaitez adhérer ?

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici

Syndicat des Apiculteurs
du Puy-de-Dôme

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 92 20 

Permanence tous les mercredis
de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 

 

Logo Synd.Api 1 copie

 

Coopérative
des Producteurs de miel

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 04 34

Permanence tous les mercredis
de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h

La France toujours championne des pesticides en Europe !

Pour information, le ministère de l'Agriculture a publié des données chiffrées d'utilisation des pesticides en France en 2013 Ici

Ces données sont issues de deux documents réalisés dans le cadre du plan Ecophyto :

1 - La note de suivi 2014 Ecophyto « Tendances du recours aux produits phytosanitaires de 2008 à 2013 » Ici

2 - Le rapport de Dominique Potier (député de Meurthe-et-Moselle) sur la nouvelle formule d’Ecophyto (V2) paru également en décembre Ici

 

Voici ci-dessous les données chiffrées les plus intéressantes issues de ces deux documents:
- Beaucoup d’articles de presse reprennent les données de ces documents. Il est dit "Au niveau national, le recours aux produits phytosanitaires en zone agricole a augmenté de 5% en moyenne entre 2009 et 2013 et de 9,2% entre 2012 et 2013."
http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20141226.OBS8841/la-france-toujours-championne-des-pesticides-en-europe.html

Attention : Il s'agit de l’augmentation du NODU (nombre de doses unités), indicateur créé et utilisé par Ecophyto, qui prend en compte la toxicité des substances. Il ne s'agit pas d'une augmentation de tonnages vendus qui pourrait certes être très parlant pour le grand public mais il ne faut pas oublier qu'aujourd'hui des substances comme les néonicotinoïdes peuvent être efficaces à très faibles doses donc à faibles tonnages vendus.

- On trouve tout de même des données en tonnages: la quantité de substances actives vendues hors traitement des semences en France en 2013 est de 60 000 tonnes contre 57 000 tonnes en 2012 par exemple.

Il est clairement écrit dans la note de suivi 2014 Ecophyto: en conclusion, l'évolution des indicateurs NODU (nombre de doses unités) et QSA (quantités de substances actives vendues), pour les zones agricoles, confirment une tendance forte à l’augmentation du recours aux produits phytosanitaires malgré les actions mises en œuvre dans le cadre du plan Ecophyto.

Concernant les recommandations émises par Dominique Potier dans son rapport concernant le nouveau plan Ecophyto (V2) :
« Plutôt que d’abandonner Ecophyto, il propose de le réorienter en revoyant ses objectifs. Au lieu d’une réduction de 50% de l’usage des pesticides d’ici 2018, désormais irréaliste, Dominique Potier prône une baisse de 25% d’ici 2020, puis de 50% d’ici 2025.

L'UNAF va dans les prochains jours entamer les actions nécessaires auprès du premier ministre notamment, en signifiant que le nouveau plan proposé vatotalement à contre-courant d'une réduction de l'utilisation des pesticides demandé depuis des années par les apiculteurs, mais aussi que la réduction des objectifs est inenvisageable!

Retour à l'accueil