abeille120pxVous souhaitez adhérer ?

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici

Syndicat des Apiculteurs
du Puy-de-Dôme

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 92 20 

Permanence tous les mercredis
de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 

 

Logo Synd.Api 1 copie

 

Coopérative
des Producteurs de miel

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 04 34

Permanence tous les mercredis
de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h

Campagne piégeage de printemps des fondatrices de Frelon Asiatique

Campagne de piégeage du frelon asiatique 2017

Le département du Puy-de-Dôme s’organise pour lutter contre le FRELON ASIATIQUE.

Le Syndicat des Apiculteurs du Puy-de-Dôme / Le Groupement de Défense Sanitaire Apiculteur Puy-de-Dôme / la Coopérative des producteurs de miel / Le Groupement de Défense Sanitaire Auvergne / La FREDON Auvergne ont décidé de s’organiser pour que des actions de lutte concertées contre le frelon asiatique soient mises en place sur le département. Comme de nombreux départements français, il est décidé de mettre l’accent sur le piégeage des fondatrices du mois de février (T° = + 10° C) à mai (1) afin d’intercepter le maximum de femelles fécondées (reines).

Nous souhaitons que ce piégeage soit réalisé à l’aide de pièges sélectifs, par des personnes référentes (2) désignées par les communes volontaires afin de limiter les conséquences sur la biodiversité. Si vous constatez un trop grand impact sur les autres insectes, vous devrez arrêter le piégeage et prévenir l’animateur.

Vous pouvez d’ores et déjà informer le maire de votre commune qu’une démarche est engagée et que vous vous portez volontaire afin de remplir le rôle de référent. La pression du frelon asiatique se montrant élevé dans les grandes agglomérations, il est important que la mobilisation de référents soit importante sur ces agglomérations.

Nous souhaitons que la FREDON Auvergne puisse être l’organisme chargé de l’amélioration des connaissances sur le piégeage et la destruction des nids. Les résultats de piégeages et de destruction de nids seront transmis à cet organisme afin de vérifier leur incidence sur la dynamique des populations du frelon asiatique.

Vous êtes volontaire pour être référent sur votre commune :

Vous voudrez bien remplir le formulaire d’inscription qui se trouve sur ce lien viewform, avant le 25/01/2017.

Vous serez ainsi référencé auprès de la FREDON Auvergne qui pourra en informer les communes lors de la communication qui leur parviendra début février (plan de lutte avec toutes les indications et explications pertinentes : comment reconnaitre le frelon ? Où et quand le piéger ? Etc..).

En tant que référent, nous vous inviterons à une formation qui aura lieu au cours du mois de février et qui vous permettra d’acquérir toutes les compétences pour assurer votre rôle efficacement et créer des pièges qui devront avoir une sélectivité maximale afin d’éviter toute incidence sur la dynamique des autres populations d’insectes.

Nous vous remercions pour votre implication dans la lutte contre le frelon asiatique.

______________________

(1) Emplacement conseillé pour l’installation des pièges :

Les pièges devront être installés dans des endroits réfléchis, là où les fondatrices vont s’alimenter :

- à proximité des nids non détruits de la saison passée,
- de points d’eau (cours d’eau, réservoirs d’irrigation, mares, étangs...),
- composteurs ménagers
- arbres à fleurs tôt dans la saison
- le rucher ou près de l’emplacement de stockage du matériel apicole.

(2) Rôle du référent :

Le référent sera l’interlocuteur des administrés sur le secteur. Il assurera la localisation des nids sur son secteur pour la commune et/ou la communauté de communes. Il mettra en place les pièges (voir paragraphe emplacement pièges) et assurera la remontée d’informations auprès d’un organisme chargé de la centralisation des informations et de leur vulgarisation. Il collectera et retournera les fiches de piégeage des fondatrices à l’organisme centralisateur pour début juin. En cas de découverte d’un nid, il confirmera l’espèce concernée. Il pourra éventuellement remonter les anomalies de destruction constatée (entreprise désinsectiseur ayant des interventions « douteuse »...).