Vous souhaitez adhérer ?

Téléchargez

le bulletin d'adhésion ici

Syndicat des Apiculteurs
du Puy-de-Dôme

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 92 20 

Permanence tous les mercredis
de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 

 

Logo Synd.Api 1 copie

 

Coopérative
des Producteurs de miel

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 04 34

Permanence tous les mercredis
de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h

Coopérative des producteurs de miel d'Auvergne

UNE CHRONIQUE DU TEMPS PASSE, L’Exercice 2011 (par Robert TRAPON)

En novembre 2010 l’été de la St Martin avait du retard mais il nous a valu de belles journées ensoleillées du 15 au 20. Le jeudi 25 ça se gâte, nous allons subir une hivernée avant l’heure, le 28 la neige fait son apparition, il en tombe 20 cm sur les monts Dores, mais aussi à Orcines ; les températures sont négatives mais moins que dans le Jura où des – 20 sont annoncés. (Rupture de stock des pneus neige chez Bib)

Et ce n’est pas fini le 29 l’Orléanais reçoit 20 cm de neige tout comme l’Alsace, le matin du 30 les températures sont de – 15, à Clt nous nous contenterons de – 4. Ce n’est pas fini, décembre démarre en trombe, nouvelle couche de ~ 12 cm . Dans le centre la circulation des poids lourds n’est qu’autorisée dans l’après midi. Le 2 au petit matin, mon boulanger m’annonce – 12°. Etonnant dans le Cotentin il est tombé jusqu’à 70 cm de neige.

La neige est encore tombée à gros flocons sur la région de Clermont-Ferrand vendredi matin, recouvrant les chaussées à l'heure de pointe mais nos services de voirie font fort, les rues sont rapidement au noir. Pendant ce temps en Israël leurs quelques forêts du mont Carmel flambent, nous devons leur envoyer nos canadairs, ça va nous les dérouiller !

Le pire est à venir, nous aurons – 13 le samedi 4, il ne neige plus, les 40 cm en rase campagne à Bourg-Lastic et le 1 mètre pour les pistes du Mont-Dore suffisent. Dimanche 5 au petit matin, changement de décor, le vent du sud se manifeste et la nuit qui suit c’est le déluge. Accalmie de courte durée, mercredi 8 dans l’après midi la neige paralyse la région Parisienne, avec 11 cm, les poids lourds bloquent la circulation. Pendant ce temps chez les Toulousains et les bordelais les températures sont de 16 °. Nous, au milieu avons 12 ° et du beau temps.

Le temps est resté froid avec de fortes gelées matinales et le ciel bouché durant la semaine du 13/12/10 ; le 16 la moitié de la France Est est en alerte orange ; Les poids lourds de + de 7,5 tonnes sont à l’arrêt, surcroît de précaution des blindés sont positionnés en région Parisienne (ça peut donc être utile en temps de paix) Selon Météo France, 35 départements étaient encore en vigilance orange samedi 18 après-midi, plus de neige pour nous, on s’en passe aisément, c’est la Bretagne et le nord qui subissent.

Le 21 premier jour de l’hiver on oublie le mauvais temps, le froid et la neige, les températures remontent vers les 10°. Ce sera de courte durée, l’offensive reprend de plus belle au nord de la Loire, a nouveau les mêmes problèmes de circulation ; à Roissy s’ajoute la pénurie de Glycol pour dégivrer les avions. Chez nous, c’est un Noël blanc et aux tisons. Belle journée ensoleillé le 26, mais le plus froid ; temp relevées : - 9 à Clt, - 15 à Rochefort Montagne. Dans le Nord dans l’Aisne, les Ardennes des villages sont restés isolés plusieurs jours. Nous aurons eu le mois de décembre le plus froid depuis 40 ans. On nous annonce que New-York est sous 50 cm de neige.

Ca se calme en 2011, les premiers jours ça caille, puis vers le 7 le vent de sud fait remonter les temp à 15° en journée. Etonnant mais tellement agréable, nous aurons vers le 15 des belles journées ensoleillées, la végétation des amandiers démarre. Ca ne dure pas dès le 22 l’anticyclone se remet en place, peu de neige les temp chutent à – 5 à -8.le ciel est plombé, on joue tristesse.

Février qq fois maudit arrive et nous apporte une bouffée de printemps, les jours ont allongé d’une heure, les gelées sont réduites et un grand soleil nous inonde enfin. Dans l’ensemble, il restera froid les températures seront en dessous des moyennes, il ne pleut ni ne neige. Signe caractéristique et étonnant pas de floraison des amandiers.

Début mars les conditions anticycloniques persistent, le ciel est plombé, puis vers le 3 gelées matinales mais enfin grand soleil. La 2ème semaine nous entrons dans un pré- printemps, plus de gelées, les temp diurnes montent à 15°, nous aurons enfin qq 17 mm de pluie. Vendredi 11 au large des côtes japonaises, à un tremblement de terre force 9, succède un tsunami, engendrant une vague de 10 mètres de haut qui s’abat sur le littoral. Les villes côtières sont ravagées sur 300 kms, le système de refroidissement de la centrale atomique de Fukushima est endommagé ; la surchauffe génère un échappement d’éléments radioactifs.

Pendant ce temps, le printemps arabe secoue les régimes totalitaires du Magreb et du moyen Orient, Tunisie, Egypte et Libye. Certain dirigeants foutent le camp, Kadhafi s’accroche et met son pays à feu et à sang.

Chez nous, la 3ème semaine poursuit son approche vers le printemps et la 4ème c’est enfin l’explosion tant attendue, nous avons de très belles journées ensoleillées, les températures grimpent jusqu’à 23°, la nature s’éveille, des fleurs partout, les conditions de pollinisation sont optimum, nos abeilles (et nous) se régalent. Nous aurons eu un Mars sans giboulées ! et hélas nous restons en déficit Hygro.

La 1ère semaine d’avril est exceptionnelle, le temps est estival, les températures sont en moyenne de 9 ° au-dessus des moyennes, elles atteignent souvent 30 ° ; dans la 2ème qui suit, le vent du nord prend le dessus, qq petites gelées matinales sont suivies de journées ensoleillées, le déficit pluvio s’accroît. Le système anticyclonique perdure tout le mois, la dernière semaine, nous avons qq petites averses orageuses éparses. Partout en ce mois d’avril belles floraisons des pissenlits, vers le 25 les acacias prennent le relais des prunelliers et des arbres fruitiers, nos colonies sont à la fête. Ce mois d’avril aura été exceptionnellement chaud la temp de + 4° par rapport à la moyenne des 40 dernières années, mais hélas désespéramment sec. Les miels de plaine ont bénéficié de ces excellentes conditions, mais peu notre moyenne montagne, à végétation plus tardive. Il y a eu de belles récoltes sur l’acacia et le pissenlit.

Et nous voilà en Mai, c’est l’été, incroyable mais réel, anticyclone se conjugue avec déficit Hygro, plus de saints de glace. Ah s’ils pouvaient muter en saints pluvieux, mais non, la sécheresse pointe son nez.. St Pancrace le dernier d’entre eux, le 12 va me faire mentir, à Cournon en plein après midi une trombe d’eaux, accompagnée de grêle s’abat sur le secteur qui reçoit 64 mm, beaucoup moins sur Clt, mon pluvio affiche 17 mm. Localement, par exemple Rochefort subit un violent orage de grêle, puis plus rien, le spectre de 1976 fait craindre le pire. Résultat la moyenne des températures du mois aura été de + 4° sur mai 2010. L’essaimage sera resté médiocre.

Le 4 juin pluie et grêle s’abattent sur le Sud Est, la zone de Cavaillon est sinistrée, les cultures maraîchères sont anéanties. Chez nous, dans la 2ème semaine nous assistons à une pluviosité contrastée, la Combraille à l’Ouest reste sèche par contre le bassin au Sud Est des Dômes bénéficie d’un meilleur arrosage, du 6 au 8 il reçoit pré de 50 mm, mon pluvio en affiche 20, les températures sont en retrait..3ème et 4ème semaine la sécheresse persiste mais le 27 pic de temp, le mercure affiche 38, orages le lendemain, les chutes de pluie vont de 5 mm à mon pluvio à 20 vers Beaumont, mais de Gelles à Pontaumur c’est de violentes bourrasques accompagnées de gros grêlons endommageant toitures de vérandas et voitures.

En date du 3 juillet en Auvergne le P.deD, reste le seul département à ne pas faire l’objet d’un arrêté préfectoral de restriction de l’usage de l’eau, mais nous avons perdu le temps radieux du mois de mai. Sur la 1ère quinzaine enfin qq averses sporadiques, les 9 et 10 le Tour de France, au passage chez nous amène un peu de pluie, mais le mardi 12 à 10 heures du soir un déluge de gros grêlons, s’abat sur le nord Cantal, et le district d’Issoire. La zone Sud Ouest de Clermont, la coulée venant d’Aydat, est aussi gravement touchée. La pluie ne fait heureusement pas défaut, les pluvios débordent, plus de 50 mm..

C’est le déclenchement d’une période peu pluvieuse mais de temps couvert avec des temp hors saison de l’ordre de 21 à 23 au mieux et cela va durer jusqu’au 10 août. Nette amélioration dès le 12 pour le retour de l’été ; les jours suivants sont de saison, le 17 nous entrons dans une période caniculaire, le thermo affiche 35°. Survient le 24 un épisode pluvieux qui va crescendo et nous gratifier de 46 mm de pluie le 26 ; tardif mais bienvenu ! Les jours suivants, alternances de belles journées ponctuées d’averses orageuses.

C’est le temps des récompenses pour les apiculteurs, les extracteurs entrent en action. Hélas les récoltes sont souvent décevantes, les mois de sécheresse ont obéré le développement des prairies, partant le nectar n’est pas monté dans la fleur, il en sera de même pour les productions arboricoles, châtaigniers, tilleuls. Le miel est visqueux de couleur foncée, se désopercule mal.

Dans la première dizaine de septembre un temps estival s’installe, ponctué de qqs jours chauds, le 10 la temp grimpe à 32°. Le temps remis au sec fait le malheur des ramasseurs de champignons. Consolation le passage à l’automne conforte ce temps senssas, en particulier la dernière semaine et qui va perdurer jusqu’au 7 octobre. Nous aurons alors 2 jours tristes et froids, de quoi décourager les accros de Cervolix. Il n’empêche la démonstration le 8 après midi des Alpha Jet de la patrouille de Françe sur le plateau de Gergovie sera un régal. Grand moment qui suivait la victoire du XV de France sur les rosbifs, en Nouvelle Zélande.