Vous souhaitez adhérer ?

Téléchargez

le bulletin d'adhésion ici

Syndicat des Apiculteurs
du Puy-de-Dôme

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 92 20 

Permanence tous les mercredis
de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 

 

Logo Synd.Api 1 copie

 

Coopérative
des Producteurs de miel

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 04 34

Permanence tous les mercredis
de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h 30

Halte aux massacres des Abeilles

La fondation Nicolas Hulot pour la Nature et L'homme est a l'initiative d'une pétition afin d'obtenir un moratoire sur les pesticides néonicotinoïdes, mesure indispensable pour tenter de sauver les abeilles et autres pollinisateurs de leur disparition programmée.

Vous pouvez signer la pétition en cliquant sur l'image :

 

Coup de Tabac sur les Ruches

Deux nouvelles études attestent des effets des pesticides néonicotinoïdes sur les colonies d'abeilles. Ils seraient notamment responsables de leur taux de mortalité très élevé, mais rendraient aussi les abeilles "accro", comme les fumeurs de tabac à la nicotine.

 

Ce matin sur FRANCE CULTURE, à 8H45 un point de Nicolas MARTIN sur le sujet « Abeille » en lien avec les dernières études sur pesticides/addiction/abeilles.

Pour écouter l'émission sur FRANCE CULTURE cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.franceculture.fr/emission-ce-qui-nous-arrive-demain-coup-de-tabac-sur-les-ruches-2015-04-27

 

Les abeilles seraient accro, un peu comme vous à la cigarette. Vraiment. Les abeilles et vous, même combat. Sauf que les abeilles vont nettement, mais alors très nettement moins bien que vous.
Il y a un autre point commun entre vous et les abeilles Marc : c'est qu'avec le printemps, vous recommencez à mettre le nez dehors, ce qui vous vaut d'ailleurs cette mine superbe et ce beau teint halé.

entrée d'une ruche Björn Appel © Creative Commons

Lire la suite : Coup de Tabac sur les Ruches

Récupération des essaims

 

Chaque année, les Sapeurs Pompiers du Puy-de-Dôme reçoivent de nombreux appels de particuliers, constatant qu'un essaim s'est posé chez eux, dans un arbre, une cheminée ou même dans un mur. Le CTA (Centre de Traitement des Appels 18) possède une liste d'apiculteurs pouvant intervenir, cette liste est fournie par le Syndicat. Adhérents du Syndicat vous souhaitez être inscrit sur cette liste, vous pouvez imprimer la fiche d'inscription ici.

Merci de retourner cette fiche dûment remplie et signée par courrier à :

 

Syndicat des Apiculteurs du Puy-de-Dôme

3, rue Georges Charpak

63960 Veyre-Monton

Signalétique TRIMAN

Depuis le 1er janvier 2015, les modalités d'étiquetage des produits alimentaires sont modifiées. Cette modification concerne l'information du consommateur en vue du tri des déchets. C'est une mesure franco-française issue du Grenelle de l'environnement.
Désormais, le logo "TRIMAN" doit être apposé sur la partie recyclable des emballages des denrées alimentaires, éventuellement associé à des consignes de tri. L'étiquetage n'est pas obligatoire sur les pots en verre.

Pour davantage de précisions, je vous invite à vous référer à la fiche réalisée par l'ITSAP : http://www.itsap.asso.fr/travaux/signaletique%20triman.php

Vétérinaires DIE Apiculture

Dans le cadre de la réforme du sanitaire, vous trouverez ci-joint la liste des vétérinaires titulaires d'un DIE apiculture. Les apiculteurs peuvent directement prendre contact avec eux. Ces vétérinaires sont inscrits au tableau de l'ordre des vétérinaires, ils sont donc habilités à exercer en libéral.
Un ancien ASA (Agent Sanitaire Apicole) peut également passer une convention avec l'un de ces vétérinaires afin d'exercer la mission de technicien sanitaire apicole sous l'autorité et la responsabilité du vétérinaire.
Le Conseil de l'ordre des vétérinaires dispose également d'une liste de 300 vétérinaires apiphiles pas forcément titulaires d'un DIE apiculture.
Les vétérinaires inscrits 'en formation' dans le tableau seront titulaires du DIE en décembre 2015.

(source UNAF)

Menace d'introduction du petit coléoptère des ruches, Aethina tumida, en France

Appel à la responsabilité de chacun !

Les apiculteurs de la Calabre et de la Sicile ont dû faire face depuis le mois de septembre 2014 à une dure épreuve, après la découverte d'un foyer d'infestation par le petit coléoptère des ruches, Aethina tumida, dans des nuclei situés dans une province côtière de Calabre.

Une mobilisation considérable des apiculteurs et des services vétérinaires italiens a été requise pour tenter d'éradiquer le ravageur avant qu'il ne s'installe de manière durable sur le sol italien et en Europe. Plus de 1000 ruchers ont été visités dans la zone de protection mais aussi dans la zone de surveillance et même au-delà. Chaque fois que la présence du petit coléoptère était avérée dans au moins une colonie, le rucher a été totalement détruit et le sol a été traité lorsque des larves de coléoptères ont été observées dans les colonies. Le dernier bilan officiel du 16 mars 2015 fait état de 61 foyers identifiés (dont un en Sicile qui correspond à un apiculteur ayant ramené des colonies de Calabre). Les visites sont actuellement ralenties en raison des conditions hivernales.

Lire la suite : Menace d'introduction du petit coléoptère des ruches, Aethina tumida, en France

Les décharges chimiques de SYNGENTA : fin d’une fraude à la loi pénale

La justice annule le 18 mars 2015 pour fraude à la loi pénale, la dissolution volontaire de SYNGENTA SEEDS HOLDING au motif qu'elle a été décidée 4 jours après son renvoi en correctionnelle pour échapper aux poursuites pénales engagées par l'UNION NATIONALE DE L'APICULTURE FRANCAISE.

C'est à la suite d'une plainte avec constitution de partie civile de l'UNION NATIONALE DE L'APICULTURE que la Société SYNGENTA SEEDS HOLDING a été mise en examen puis renvoyée le 16 novembre 2011 devant le tribunal correctionnel de Paris par les juges du pôle de Santé publique & Environnement.

Lire la suite : Les décharges chimiques de SYNGENTA : fin d’une fraude à la loi pénale