abeille120pxVous souhaitez adhérer ?

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici

Syndicat des Apiculteurs
du Puy-de-Dôme

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 92 20 

Permanence tous les mercredis
de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 

 

Logo Synd.Api 1 copie

 

Coopérative
des Producteurs de miel

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 04 34

Permanence tous les mercredis
de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h

PROJET EUROFRELON : Un projet de science participative pour étudier le frelon asiatique

Dans un communiqué commun Le CNRS et l'INRA lance un projet de science participative pour étudier le frelon asiatique.

Vous trouverez égelement les informations nécessaire pour le piegeage de printemps des fondatrices.

Pour rappel, sur le département du Puy-de-Dôme, c'est la FREDON Auvergne qui est en charge de la coordination des bénèvoles en charges du piégeage de printemps!

 

 

(cliquez sur l'image pour participer)

Agriculture : pourquoi la réduction des pesticides est possible

Réduire drastiquement le recours aux pesticides sans altérer les rendements agricoles et les revenus des agriculteurs ? C’est possible, assurent des chercheurs français qui ont publié, lundi 27 février dans la revue Nature Plants, les conclusions d’une analyse statistique d’ampleur inédite. Celle-ci paraît opportunément au beau milieu du Salon de l’agriculture et quelques semaines seulement après la publication des chiffres officiels du ministère de l’agriculture montrant une forte augmentation de la chimie de synthèse en agriculture depuis 2008, malgré une petite baisse en 2015, par rapport à 2014
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/02/27/agriculture-pourquoi-la-reduction-des-pesticides-est-possible_5086364_3244.html#CtotFGmsjrZc8oBD.99

Monoprix en tête de la course Zéro Pesticide grâce au Label Bee Friendly

Personne ne l’attendait, et pourtant, c’est bien à la première place que se positionne Monoprix grâce à ses engagements allant vers une élimination totale des néonicotinoïdes, ces pesticides particulièrement nocifs pour les pollinisateurs.

L’enseigne a signé cette année un partenariat avec le label Bee Friendly, qui assure la mise en place de mesures de préservation des pollinisateurs. Deux des fournisseurs de Monoprix ont déjà obtenu ce label. Et ce n’est pas tout : Monoprix lance cette année sa nouvelle marque “Monoprix Tous Cultiv’ Acteurs”, dans laquelle l’ensemble de ses fournisseurs se sont d’ores et déjà engagés. Cette démarche vise à l’obtention du label Bee Friendly et prévoit également des mesures de protection de l’eau, des sols et de la biodiversité qui vont au-delà de la seule préservation des pollinisateurs et de leurs écosystèmes. En matière d’amélioration des pratiques agricoles, Monoprix est donc en pole position. D’autant plus que les fournisseurs de l’enseigne ont une situation relativement stable puisqu’ils sont contractualisés avec l’enseigne sur trois ans, ce qui leur assure des ventes sur le long terme.

Piégeage de printemps de Fondatrice de Frelon Asiatique : 1éres formations de la FREDON

Le Syndicat des Apiculteurs du Puy-de-Dôme / Le Groupement de Défense Sanitaire Apiculteur Puy-de-Dôme / la Coopérative des producteurs de miel / Le Groupement de Défense Sanitaire Auvergne / La FREDON Auvergne ont décidé de s’organiser pour que des actions concertées de lutte contre le frelon asiatique soient mises en place sur le département.
Afin d’organiser au mieux les actions sur le département du Puy-de-Dôme, nous devons pouvoir recenser un maximum d’informations :
- Localisation des nids de frelons asiatiques de l’automne 2016,
- Localisation des nids primaires de frelons asiatiques sur la période de février à avril 2017
- Localisation de piégeurs de frelons asiatiques : particuliers, professionnel...
- Référencer les désinsectiseurs intervenant sur le frelon asiatique afin de leur proposer une charte de Bonne Pratique d’intervention.

 

Dans ce contexte, la FREDON a organisé deux demi-journées de formation des piégeurs, soit environ 60 personnes, tous bénèvoles pour piéger sur leur commune selon les recommandations de la FREDON Auvergne.

Infographie, le miel et l’apiculture

Utilisation de l’eau de pluie pour le lavage du linge chez les particuliers : les recommandations de l’Anses utile pour nos abeilles

A l'approche du printemps, vous êtes nombreux à installer dans vos ruchers des abreuvoirs pour vos abeilles, L’ANSES publie ce jour un avis relatif à l’évaluation des risques sanitaires liés à l’utilisation d’eau de pluie pour le lavage du linge chez les particuliers.

Vous trouverez ci-après le lien vers le point d’actualité et vers l’avis.

Ainsi l’Agence recommande que l’eau de pluie ne soit pas utilisée pour laver le linge des populations suivantes :

  • les populations à risque d’allergie cutanée, ayant des maladies de peau ou des peaux atopiques (propices aux allergies) ;
  • les jeunes enfants, qui mettent régulièrement le linge à la bouche ;
  • les personnes immunodéprimées ;
  • les personnes en hospitalisation à domicile ;
  • les personnes hospitalisées dont le linge est lavé à la maison, et leur entourage ;
  • les personnes vivant à côté de sites industriels et de sites agricoles, où l’eau de pluie est susceptible de contenir davantage de contaminants chimiques.

 

Comment ne pas penser aux possibilités de contamination de nos ruches en lisant ces recommandations.

TRANSFERT D’INSECTICIDE À DES FLEURS DE PLANTES NON TRAITÉES : UN PROCESSUS EN CASCADE (ITSAP)

Une équipe de scientifiques britanniques de l’Université du Sussex a réalisé une étude portant sur la présence d’insecticides néonicotinoïdes dans le nectar du pollen de plantes non traitées par ce produit.

 

Du Colza aux plantes sauvages

Les semences de colza sont traitées avec Cruiser OSR® à base de thiaméthoxam. Les chercheurs anglais ont pu établir la présence de cette molécule dans le nectar et le pollen des plantes cultivées mais également des plantes sauvages. Les auteurs confirment nos travaux en montrant que la molécule imidaclopride peut être présente dans les fleurs de colza non traité par cet insecticide.

Comment expliqer cette présence

Lire la suite : TRANSFERT D’INSECTICIDE À DES FLEURS DE PLANTES NON TRAITÉES : UN PROCESSUS EN CASCADE (ITSAP)