abeille120pxVous souhaitez adhérer ?

Téléchargez le bulletin d'adhésion ici

Syndicat des Apiculteurs
du Puy-de-Dôme

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 92 20 

Permanence tous les mercredis
de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 

 

Logo Synd.Api 1 copie

 

Coopérative
des Producteurs de miel

3 rue Georges Charpak

63960 VEYRE-MONTON
Tél 04 73 26 04 34

Permanence tous les mercredis
de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h

Comment réagir face à une attaque de Frelon Asiatique sur les ruches

Face à l'absence d'un plan de lutte contre le Vespa Velutina , les apiculteurs se retrouvent une nouvelle fois seuls face à ce fléau.

La biologie et le développement de ce super prédateur font que juste alors passé inaperçues, les premiéres prédations vont bientôt être constatées devant les ruches. Or la prédation en périodes estivale et automnale a des conséquences préoccupantes :

  • - la colonie d’abeilles est en régression alors que celle du frelon est à son apogée
  • - tout impact sur la colonie d’abeilles à cette période a un effet négatif pour sa survie

 

Les abeilles stressées ne peuvent presque plus assurer les apports de pollen et de nectar nécessaires au développement des générations d’abeilles devant assurer la transition hivernale : 

Une colonie très affaiblie est une colonie condamnée.

 

Quand s'inquiéter?

UN  seul spécimen de Vespa Velutina en permance devant la ruche et la ruche est condamnée à une mort certaine à plus ou moins court terme, l'apiculteur doit agir rapidement.

 

Préconisation d'action!

  • Les ruches isolées ou les petits ruchers sont particulièrement impactés par la prédation : regrouper autant que possible les ruches
  • Les ruches situées en zone urbaine et péri-urbaine sont très concernées.
  • Pour déplacer les ruches, intervenir à la nuit compléte (le frelon travaille plus tard et plus tôt que l'abeille), fermer la ruche et la déplacer à plus de trois kilométres en favorisant le regroupement avec d'autres ruches, dans une zone a priori exempte de prédation.

Nota : dans les régions fortement touchées, les apiculteurs font des ruchers d'hivernage conséquents en nombre afin de diluer la prédation.

  • Une fois les ruches déplacées, installer des pièges en lieu et place des ruches.
  • La solidarité entre apiculteurs d'une même zone peut s'avérer primordiale afin de se regrouper et de s'organiser pour lutter contre une attaque massive.
  • Si une surveillance quotidienne des ruches n'est pas possible, installer des grilles d'entrées spécifiques d'une hauteur de 5.5 mm, ou une grille normale surélevée de 5.5 mm, cela limitera l'intrusion des Vespas Velutina à l'intérieur de la ruche.

          

 

"Mes ruches ont subi une attaque, malgré les avoir déplacées, la colonie a du mal à redémarrer!"

Arrêt de ponte, arrêt des apports de nectar et de pollen, la colonie a subi un stress important. Afin de l'aider à redémarrer, un apport de sirop 50/50 régulier peu s'avérer salvateur, une petite galette de pain d'abeille (mélange de pollen, de levure de bière et de sucre) peut s'avérer nécessaire pour compenser le manque d'apports de protéïnes, créant un déséquilibre dans la colonie. Ce déséquilibre peut malheureusement perdurer jusqu'à l'hiver et mettre en péril la survie hivernale de la colonie..

"J'ai découvert un nid de Vespa Velutina, que dois je faire ?"

Surtout ne pas intervenir en essayant de détruire le nid soi même !

Dans le département du Puy-de-Dôme, les Sapeurs-Pompiers sont formés et équipés afin de détruire gratuitement les colonies de Vespa Velutina. Contactez le 18, en signalant un nid de frelon asiatique.

Attention les Sapeurs Pompiers ne font pas la recherche et la détection des nids, uniquement la destruction, de ce fait ils interviendront seulement si l'emplacement du nid est clairement défini.

  • Indiquez votre nom et adresse compléte, la nature de votre appel : "nid de frelon asiatique"
  • Indiquez le lieu précis de l'emplacement du nid, hauteur, accessibilité avec des véhicules, habitations à proximité etc....